Installation de lumières LED Paris

PartageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Installation de lumières LED d’intérieur Paris

 

Selon une brochure de l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) d’octobre 2015 intitulée « Bien choisir son éclairage », « Les lampes à LED font l’objet de recherches très actives et, à condition qu’elles durent plus de 20000 h et soient classées A+ ou A++ sur l’étiquette énergie, elles sont la meilleure solution d’éclairage domestique ». Alors qu’ont-elles de si particulier pour qu’elles remportent tous les suffrages ?

  • Une lampe à LED qu’est-ce que c’est ?

Une diode électroluminescente (LED) est en fait un composant électronique qui permet de transformer l'électricité en lumière. À l’origine, elles ont surtout été utilisées pour les écrans ou l’électronique mobile avant de gagner, ces dernières années, le marché de l’éclairage grand public.

En matière d’éclairage, les ampoules LED sont réalisées à partir de plusieurs LED afin de disposer d’une lumière suffisamment puissante. L’avantage est qu’elles éclairent immédiatement à pleine puissance, contrairement à d’autres types d’ampoules peu gourmandes en énergie.

Une des caractéristiques liée à l’utilisation des LED, qui a parfois été difficile à intégrer pour nombre d’entre nous, est qu’avec les LED, on ne raisonne plus en watts pour juger de l’intensité lumineuse d’une ampoule, mais en lumens. De fait, les ampoules LED étant beaucoup moins énergivores que les ampoules classiques, le nombre de watts indiqué sur l’emballage ne sert plus qu’à mesurer la consommation électrique.

À titre de comparaison voici le nombre de lumens nécessaires pour remplacer une lampe à incandescence traditionnelle :

  • 249 lm pour une ampoule de 25 Watts
  • 470 lm pour une ampoule de 40 Watts
  • 806 lm pour une ampoule de 60 Watts
  • 1 055 lm pour une ampoule de 75 Watts
  • 1 521 lm pour une ampoule de 100 Watts

L’autre critère de choix important est le nombre de kelvins. Selon sa présence plus ou moins importante, vous obtiendrez une lumière « chaude » (2700 à 3200 kelvins) ou une lumière « froide » (plus de 4000 kelvins). C’est pour cela que l’on trouve désormais sur les emballages les indications « warm », « warm white », « warm light » ou « cool white » .

Des lampes peu énergivores donc économiques !

L’un des avantages majeurs d’une ampoule LED est sa faible consommation. Pour avoir un ordre d’idée, on estime qu’une ampoule LED consomme 6 à 8 fois moins qu’une ampoule halogène et 10 fois moins qu’une ampoule à incandescence. Ainsi, une ampoule LED de 6 watts éclaire de la même manière qu’une ampoule à incandescence de 60 watts ou qu’une ampoule halogène de 46 watts.

Selon un article publié par l’UFC Que Choir sur son site, bien que leur prix moyen soit de 10 € au lieu de 3 €, voire moins pour une ampoule halogène, « les LED coûtent au final beaucoup moins cher que les halogènes ». « Que Choisir » a fait les comptes pour une ampoule équivalente à une ampoule à incandescence de 60 Watts. Selon l’organisation de consommateurs, les résultats sont édifiants :

(ampoule LED achetée 10 €, ampoule halogène 2,60 € pièce, le kilowattheure est à 15 centimes, et l’ampoule éclaire 1 000 heures par an, soit 3 heures par jour.)

  • Pour 3 ans d’éclairage

LED : 14 €
Halogène : 26 €

  • Pour 5 ans d’éclairage

LED : 16 €
Halogène : 42 €

  • Pour 10 ans d’éclairage

LED : 22 €
Halogène : 82 €

Et l’article de conclure qu’une ampoule à LED est bien plus économe qu’une ampoule halogène « du fait qu’elle consomme 6 fois moins et qu’elle fonctionne toujours à 10 000 heures, alors qu’il a fallu acheter au moins 5 halogènes – et il en faudra probablement plus en réalité, car il est rare qu’elles tiennent les 2 000 heures annoncées ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous

Nom (*)

E-mail(*)

Objet

Message(*)